DTM 2012 Norisring : Audi termine 6 ième

66 views

Recordman de victoires au Norisring, Jamie Green a une fois encore démontré ce week-end qu’il était l’homme fort sur ce circuit. Au terme d’une course folle, disputée sur une piste humide et quelques gouttes de pluie, le Britannique s’est imposé sur le fil, devant les deux BMW M3 de Martin Tomczyk et de Bruno Spengler. Seul pilote Audi capable de jouer la victoire ce dimanche, Mattias Ekström a abandonné dès le premier tour.

Ce premier tour allait être très mouvement. Sur une piste très glissante, Gary Paffett conservait l’avantage à l’abord du premier virage, devant Green et Ekström, qui pensait s’être défait de Farfus Jr. Mais voilà, le Brésilien ne l’entendait pas de cette manière et allait toucher le pilote Audi, qui lui-même heurtait Green. Réaction en chaîne oblige, le Britannique allait à son tour toucher Paffett, parti en tête à queue.
Bloqués contre la Classe-C coupé du leader du championnat, Ekström et Farfus Jr. se retrouvaient relégués en queue de peloton. Pour le premier, l’abandon allait être immédiat. Pour le second, il aura fallu attendre plusieurs tours. Ce remue-ménage faisait les affaires de Ralf Schumacher, qui glissait en tête à la sortie de ce premier virage, devant Martin Tomczyk et Bruno Spengler. Une joie de courte durée pour l’ex-pilote de F1 qui, à la suite d’un soucis électronique, allait perdre trois positions avant d’abandonner.
La porte était alors grande ouverte pour BMW, qui disposait de deux voitures confortablement installées en tête. La course suivait son cours, et Paffett nous gratifiait d’une incroyable remontée, profitant des déboires ou des duels entre les pilotes qui se tenaient à distance des hommes de tête. Timo Scheider allait tenter un pari et chausser des pneus slicks. Un pari osé et totalement manqué, la pluie faisant apparition. S’en était fini du second pilote Abt Sportsline, qui allait péniblement finir la course dans les derniers.
A l’avant, tout s’accélérait dans les derniers tours. Alors que Gary Paffett avait réussi à remonter en quatrième position, Jamie Green allait passer la seconde. Le Britannique grignotait des secondes pleines à Bruno Spengler et ne tardait pas à se défaire de son ancien équipier. Le temps était compté, le compteur n’affichait plus que quelques secondes quand, dan le dernier virage du circuit, il tentait de passer Martin Tomczyk, avec succès. Le drapeau à damier était déployé quelques mètres plus loin et le pilote HWA pouvait exulter : troisième pendant plus de 60 tours, il s’imposait en ne menant la course que quelques mètres !
Derrière, la déception était de mise pour Tomczyk et Spengler. Quatrième et, pour la première fois absent du podium, Gary Paffett pouvait s’estimer heureux d’avoir sauvé les meubles. Derrière le leader du championnat, David Coulthard signait le meilleur résultat de sa carrière en DTM. L’ex-pilote de F1 franchissait la ligne en cinquième position, devant Mike Rockenfeller, unique pilote Audi dans les points. Andy Priaulx, Christian Vietoris se retrouvent juste derrière l’Allemand. Neuvième et dixième, Robert Wickens et Dirk Werner ouvraient quant à eux leur compteur en DTM.
La première Audi termine sixième avec Rockenfeller du Team Phoenix. Lors de cette session Audi a marqué huit points au classement DTM. La prochaine course se déroulera à Munich le 15 juillet prochain.
Via Audi Sport

Tags: #Audi #audi car used #audi model A #audi motorsport #audi price and specification #audi show #audi sport car #car models #new audi models #RS #supercar audi